GF-Paysage imaginaire

Au départ ce ne sont que des taches de brou de noix sur du papier aquarelle humide saupoudré deci delà de pigment jaune de cadmium. Ensuite, j'ai disposé le papier bien sec devant moi et je l'ai regardé un long moment, le temps que les taches me racontent une histoire. Exactement pareil que rêver en regardant les nuages ...

Après la pause méditative, j'ai exploité les taches et fait les tangles à l'aide d'une plume pointue et d'un pinceau fin, au brou de noix dans les parties claires et à l'eau pure dans les parties foncées.